fbpx
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

10 questions à se poser avant de changer ses fenêtres

Les fenêtres sont devenues tellement performantes que nous leur devons beaucoup en matière de confort à la maison. Grâce à elles, nous profitons pleinement de larges ouvertures sans craindre ni la surchauffe, ni le froid. Mais pour être sûr d’obtenir tout le confort qu’une fenêtre peut offrir, il est nécessaire de se poser certaines questions avant de choisir le prestataire et le modèle de fenêtre que nous souhaitons pour notre habitation. Quel matériau choisir ? Quel type d’ouverture faut-il privilégier ? Quelles sont les normes à respecter ? Vers quel vitrage faut-il s’orienter ? Il est important de bien déterminer vos besoins et envies…

1. Pourquoi changer ses menuiseries ?

Au fil des années vos menuiseries peuvent s’abîmer et il est souvent nécessaire de les renouveler pour que votre habitation ne soit pas moins performante ou simplement pour optimiser vos dépenses énergétiques. En effet le remplacement de vos fenêtres peut améliorer l’isolation thermique de votre logement, car les ouvertures représentent 10 à 15% des pertes de chaleur. Vous réaliserez alors des économies de chauffage et à votre confort thermique, s’ajoutera un confort acoustique puisque vos nouvelles fenêtres vous protégeront plus efficacement des bruits extérieurs.

2. PVC, aluminium, bois : quel matériau privilégier pour ses fenêtres?

Les 3 matériaux de référence pour la fabrication des fenêtres sont le PVC, l’aluminium et le bois. Quel que soit le matériau, ils ont tous leurs propres caractéristiques. C’est à vous de choisir en fonction de vos besoins, de vos priorités, de vos envies, du style de votre habitation, de votre budget ou encore de vos éventuelles contraintes (copropriété, zone ABF…).
Le bois est un matériau naturel. Chaleureuses et authentiques, les fenêtres en bois possèdent de grandes performances thermiques mais elles demandent un entretien régulier.
L’aluminium, lui, laisse entrer un maximum de lumière. Grâce à sa gamme de coloris très étendue, il s’adapte à tous types d’habitation, du moderne au plus ancien. Il est également très modulable, ainsi les fenêtres peuvent être réalisées sur-mesure.
Économique et isolant, le PVC est le matériau le plus demandé en rénovation. Facile à vivre et facile d’entretien, il dispose d’un excellent rapport qualité/prix. Seul petit inconvénient, sa gamme de couleurs est plus restreinte.
Aujourd’hui, la tendance est aux menuiseries mixtes qui combinent deux matériaux et en cumulent donc leurs avantages. Jouer avec les matériaux pour créer des combinaisons uniques est un réel avantage pour une harmonisation réussie avec votre façade.

3. Ouvrant à la française, coulissant, oscillo-battant : quels types d’ouverture dois-je choisir ?

En effet plusieurs types d’ouverture s’offrent à vous. La fenêtre “à la française” est l’ouverture classique la plus courante. Elle est composée d’un ou de deux battants (ouvrants) maintenus par des charnières. Mais il est de plus en plus courant de voir s’ajouter à la fenêtre “à la française” une ouverture dite oscillo-battante. Le système oscillo-battant est idéal pour ventiler vos chambres ou votre cuisine en toute sécurité. La fenêtre bascule vers l’intérieur et s’ouvre par le haut.
Il existe aussi les fenêtres coulissantes, il n’y a pas d’ouvrants, ce ne sont que des panneaux coulissant les uns derrière les autres. L’avantage de cette ouverture est que la fenêtre n’empiète pas sur l’espace intérieur, c’est un gain de place surtout dans des petites pièces.

4. Vers quel vitrage de fenêtre s’orienter ?

Le double vitrage est une base. C’est ensuite à vous de choisir de monter en gamme ou non en fonction de vos besoins et de votre budget.
Pour un confort optimal, adaptez le vitrage en fonction de l’orientation de votre pièce. Pour une fenêtre exposée plein nord, pas d’hésitation, il vous faut un triple vitrage.
En revanche pour une orientation plein sud, lorsqu’en été la température monte très vite, privilégiez un vitrage thermique ou un vitrage contrôle solaire. Il permet de bloquer jusqu’à 80% de chaleur solaire.
Si votre fenêtre donne sur une rue bruyante, prenez alors l’option d’un vitrage acoustique et insistez, lors du remplacement, pour une dépose totale, qui consiste à retirer complètement l’ancienne fenêtre. L’étanchéité est ainsi refaite à neuf et le son ne passe plus.

5. Y a-t-il des labels ou des certifications pour m’aider à choisir ?

Pour régler rapidement et efficacement un problème, que ce soit un problème de bruit, de chaleur ou de sécurité certains labels peuvent vous guider à travers le choix de vos fenêtres. La marque NF CSTBat, décernée par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) garantit la qualité de fabrication des menuiseries ainsi que leurs niveaux de résistance et d’étanchéité. Mais il existe d’autres certifications portant sur d’autres aspects. Par exemple le classement AEV mesure le niveau d’étanchéité à l’eau, à l’air et la résistance au vent, le certificat Acotherm atteste des performances acoustiques et thermiques et le label Cekal assure de la qualité des doubles vitrages ainsi que de leurs performances acoustiques et thermiques également.
De plus, les menuiseries en aluminium possèdent des preuves de qualité. L’appellation Qualicoat indique que les menuiseries en aluminium ont une meilleure résistance aux rayures, aux UV et à la décoloration.

6. Cela suppose-t-il de gros travaux ?

La durée de vos travaux va dépendre de l’état de vos anciennes fenêtres. Car en effet en fonction de leur état, la pose de vos nouvelles fenêtres ne va pas être la même. Si vos anciennes fenêtres sont vraiment abîmées, il va falloir intégralement les remplacer. Cela implique donc un système de dépose totale et vos travaux prendront plus de temps. Nous vous conseillons dans ces cas-là de changer plusieurs de vos fenêtres en même temps. Vous gagnerez du temps et de l’argent, puisque les frais de déplacement de votre installateur accroissent le coût total de la pose de vos fenêtres.
En revanche, si vos anciennes fenêtres sont encore en bon état, il est tout à fait possible de garder l’encadrement et d’y fixer les nouvelles. Cette solution de pose est plus rapide et moins onéreuse.

7. Ai-je droit à des aides financières ?

Depuis la réglementation du 1er novembre 2007, les travaux de remplacement de fenêtres sont plus onéreux. Les aides de l’état sont donc un coup de pouce appréciable.
Le remplacement des fenêtres ouvre également à des aides publiques ou de prêts délivrés sous certaines conditions (selon leurs performances thermiques ou acoustiques), comme par exemple la subvention pour l’amélioration du confort dans l’habitat privé (ANAH), ou une prime à l’amélioration de l’habitat (PAH), ou encore un prêt rénovation EDF…
Il est cependant impératif que vous fassiez les démarches avant le début des travaux pour réussir à obtenir ces aides. Enfin lorsque la pose est effectuée par un professionnel, vous bénéficiez également, sous certaines conditions, d’une TVA à taux réduit à 5,5% et d’une prime énergie (dans le cadre des certificats d’Économie d’Énergie).
Ces aides sont soumises à deux conditions ; vos fenêtres doivent être fournies et posées par un professionnel agréé RGE et elles doivent atteindre un niveau de performance imposé par la réglementation.

8. Mes nouvelles fenêtres peuvent-elles me protéger des voleurs ?

La peur d’être cambriolé est commune, c’est pourquoi les fabricants proposent désormais différentes solutions visant à décourager les cambrioleurs : fiches anti dégondage de l’ouvrant, renforcement de la menuiserie, vitrages feuilletés… Délivré par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP) et reconnu par les assurances, le label A2P distingue, quant à lui, les équipements permettant de se protéger efficacement contre les tentatives d’intrusion.
Certaines de vos fenêtres, lorsqu’elles sont au rez-de-chaussée ou dépourvues de volets, sont plus exposées que d’autres aux tentatives de vol. Faites le nécessaire pour limiter les risques !

9. Quels sont les normes réglementaires en ce qui concerne la pose de nouvelles fenêtres ?

La réglementation requiert, depuis le 1er novembre 2007 des niveaux de performances thermiques pour les fenêtres lors de leur remplacement, comme par exemple l’installation d’un double vitrage à isolation renforcée.
De plus, courant 2010, la pose de fenêtre a été réglementée et harmonisée avec les normes européennes : la norme DTU 36.5. Ce document technique rassemble tous les textes précédents sur le sujet en un seul et tient compte de l’évolution des matériaux, des nouveaux supports et des techniques de pose.
Tous les types de menuiseries sont concernés par le DTU 36.5 qui fixe de nombreuses normes pratiques à appliquer à la fixation des fenêtres, comme par exemple, l’indication des pressions maximales supportées par la fenêtre et des performances minimales des menuiseries à mettre en place. Le professionnel poseur est depuis 2010 responsable du choix des pattes de fixation et celles-ci ne doivent pas empêcher la pose de l’étanchéité.
Enfin le DTU 36.5 stipule que les fixations des menuiseries doivent être exclusivement mécaniques (vis ou pattes de scellement) et non chimiques.

10. Comment choisir le professionnel qui m’accompagnera dans mes démarches ?

Pour une pose dans les règles de l’art et pour profiter pleinement des performances de vos nouvelles fenêtres, faites faire vos travaux par un professionnel. De nombreux professionnels existent sur le marché, soyez vigilant et sélectionnez celui qui répond à un maximum de critères d’excellence en matière de conseil, de produits et de modèle. En effet, l’entreprise doit être qualifiée et expérimentée pour ce genre de travaux, si les travaux sont réalisés par la propre équipe de l’entreprise et non sous-traités, c’est encore mieux. Un conseil : ne confiez jamais une dépose totale à une entreprise de sous-traitance.

Chez Verre Clair nous sommes spécialistes des vérandas et de la menuiserie depuis plus de 30 ans. Cette expérience nous permet de vous garantir une qualité de travail excellente et un large choix de matériaux. Aluminium, bois, PVC ou mixte, quel que soit celui que vous choisirez, nous vous garantissons durabilité, fiabilité et performance.
Notre équipe est à votre disposition pour vous accompagner et répondre à vos demandes afin de réaliser votre projet sur-mesure. Nous posons des fenêtres conventionnelles, des fenêtres coulissantes ainsi que des portes coulissantes. Cette diversité vous permet d’obtenir le résultat dont vous rêvez.
Vous avez un projet de rénovation de fenêtres ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous afin d’obtenir un devis gratuit !

Besoin de conseils ou tout simplement de nous contacter ?