fbpx
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

Une véranda sous le signe du confort

Pour profiter pleinement de sa véranda, deux dispositions sont à prendre impérativement : se protéger aussi bien du chaud que du froid.

Une évidence, plus la surface vitrée est importante, plus il y a de déperditions thermiques ; seuls des doubles vitrages à isolation thermique renforcée peuvent y remédier. Habituellement, un double vitrage se compose d’une lame d’air étanche de 6 à 20 mm emprisonnée entre deux vitres de 4 ou 6mm. C’est l’épaisseur de cette lame d’air qui définit ses performances. En standard, un double vitrage de véranda présente une épaisseur de 24 à 26 mm, ce qui permet de limiter les ponts thermiques et autres effets de « parois froides ». Un vitrage traité « faible émissivité » offre de meilleures performances, la face intérieure de la vitre extérieure étant recouverte d’une fine couche d’oxydes métalliques. Ajouté à cela, une lame d’air remplacé par un gaz neutre comme le gaz argon permet une faible conductivité thermique.

Autre évidence, la multiplication des surfaces vitrées favorise la surchauffe d’où la nécessité d’équiper sa véranda de stores, volets, films de survitrage, etc. Equiper une véranda avec des volets roulants en façade ou sur la toiture garantit un confort maximum. Ils protègent contre la chaleur mais aussi contre la pluie ou la grêle, renforcent l’isolation thermique et la sécurité des lieux. Côté esthétique, le caisson du volet roulant se place habituellement à l’intérieur du chéneau dissimulant ainsi l’enroulement du tablier.

Le store banne pour toiture de véranda est également une bonne solution pour se protéger du soleil mais vieillit moins bien avec les intempéries et la pollution. Les stores intérieurs pour véranda conviennent mieux à tous types de toitures véranda quelle que soit la forme. Faciles à installer, ils exigent de prévoir un espace suffisant entre le store et le vitrage pour ventiler la chaleur qui s’y accumule.

Quand il faut concilier confort thermique l’hiver et recherche de fraîcheur l’été, la composition de la toiture joue bien évidement un rôle très important. Outre le verre, on distingue différents types de remplissage de toiture de la formule la plus économique composée de plaques en polycarbonate aux matériaux de couverture plus traditionnels, en passant par les panneaux sandwichs qui se composent d’un isolant pris entre deux feuilles d’aluminium laqué. On peut également alterner trame opaque et trame transparente pour profiter de la lumière sans subir les fortes chaleurs.

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à faire appel à l’équipe Verre Clair !

Besoin de conseils ou tout simplement de nous contacter ?