Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

10 questions à se poser pour construire une véranda

Véritable extension de la maison, la véranda séduit beaucoup de personnes. Cependant il y a des questions importantes à se poser avant de la construire. On vous donne les réponses !

1.      Une véranda pour quoi faire ?

Une véranda peut être utile dans de nombreuses situations pour votre maison. Elle peut vous permettre de gagner des mètres carrés. Cloisonnée ou dans le prolongement de votre maison ; elle s’y intègrera parfaitement. Votre véranda permettra aussi un apport de lumière, grâce à ses parois vitrées, votre pièce sera en contact direct avec la nature. Si vous avez choisi une construction dans le prolongement de votre maison, vous pourrez en faire bénéficier une autre pièce. La véranda comprend aussi des bienfaits thermiques. Grâce à l’ensoleillement, en hiver, la véranda bénéficiera d’un chauffage naturel grâce aux avancées techniques en termes d’isolation et de doubles vitrages qui se répercutera sur l’ensemble de votre maison.

2.      Où installer sa véranda ?

Il est important de choisir l’emplacement de sa véranda. Il se fera selon une exposition mais aussi selon l’utilisation que l’on en fera. Certaines personnes préfèrent une exposition sud/ouest mais ce faire, il faut se référer au PLU*, consultable en mairie, qui vous indiquera s’il est possible de créer une extension à l’endroit souhaité et dans quelles limites.

La première possibilité est de créer votre extension coté jardin, pour créer une vraie transition entre votre pièce de vie et votre extérieur. De cette manière, votre pièce à vivre sera plus grande et lumineuse ; vous pourrez ainsi consacrer au mieux le reste de l’espace de la maison pour les chambres et salles de bain.

Vous pouvez aussi créer votre véranda coté entrée pour améliorer le confort d’accueil de votre maison, en faisant rentrer la lumière généreusement. De plus, elle vous permettra de gagner quelques mètres carrés pour créer des espaces de rangement.

veranda4777_8

Enfin, elle peut relier deux bâtiments (la maison et une annexe par exemple). Elle assurera la liaison entre les deux bâtiments tout en ajoutant des mètres carrés et une pièce dotée d’une luminosité importante.

3.      Quelle forme choisir ?

Lorsqu’on construit sa véranda il y a plusieurs formes possibles. Pour choisir la forme la plus adaptée, il faut la faire en rapport avec votre maison et dans la continuité de vos pièces.

  • Rectangulaire

Vous pouvez choisir une véranda rectangulaire avec différentes formes de toiture. Une toiture à deux pentes sera adaptée pour gagner en élégance, ou vous pouvez choisir une toiture plate avec ou sans dôme vitré. Si vous souhaitez toutefois gagner en luminosité, optez pour une verrière zénithale à 2 ou 4 pentes qui créera un puit de lumière.

  • À facettes

La forme à facettes, avec toiture rayonnante en éventail, appelée communément forme victorienne est habituellement plus longue que large. Cette forme de véranda convient particulièrement aux murs pignon des maisons.

  • Dans un angle

C’est la véranda qui épouse au mieux les contours de la maison. Si elle est créée de manière contigüe, elle permet de bénéficier de plusieurs accès la reliant à l’existant. Avec un angle sortant, elle se partage naturellement en deux zones, ce qui favorise l’aménagement d’une double pièce de vie (cuisine ouverte sur salle à manger, par exemple).

4.      Quelle communication avec la maison ?

Comme toute extension, la véranda repose sur des fondations (dalle béton avec chaînage périphérique, isolée et revêtue d’une chape de propreté). Les ouvertures qui assurent la communication avec la partie existante de la maison doivent renforcer l’union entre les deux volumes. Pour la favoriser, il est préférable de créer une grande ouverture qu’il faudra soutenir grâce à un linteau. Vous pouvez toujours choisir de cloisonner cet espace notamment grâce à un châssis coulissant à glandage qui permet de le moduler.

C’est à vous de choisir ce que vous y installerez, selon vos besoins en termes d’agrandissement d’espace.

5.      Quels matériaux pour ma véranda ?

  • L’aluminium.

Leader sur le marché, il est léger, solide et capable de supporter des vitrages de très grandes dimensions. Inaltérable, il ne craint pas les intempéries, n’exige aucun entretien et peut être laqué dans de nombreuses couleurs et finitions. Il faut cependant rester vigilant car c’est un matériau conducteur ; il faut donc utiliser des menuiseries à rupture de pont thermique.

  • Le bois.

Il occupe une faible part du marché de la véranda, et pourtant ses qualités sont nombreuses. Bon isolant, adapté à tous les styles architecturaux. Vous devez cependant prendre garde à choisir une variété de bois adaptée. Le red cedar, le teck sont des bois léger, inertes dotés d’un coefficient de dilatation quasi nul. Les inconvénients majeurs de ce matériau sont le prix et l’entretien.

  • L’acier

Historiquement, c’est le matériau qui était utilisé pour la construction des vérandas car il est doté d’une très bonne résistance mécanique. Sa finesse vous permettra de mettre en place votre véranda facilement selon vos goûts ; que vous souhaitiez un style classique, moderne ou encore fantaisiste.  Les inconvénients majeurs de ce matériau sont le prix et l’entretien.

6.      Un toit vitré ou plein ?

Un toit plein est à privilégier lorsque votre véranda est exposée plein sud ou sud-ouest et que l’ensoleillement peut conduire à un risque de surchauffe. D’une manière générale lorsque l’on veut éviter l’excès de chaleur on évite les parois totalement vitrées.

Dans les autres cas, la toiture peut être pleine et plate ou bien semi vitrée, c’est en fonction de vos besoins en luminosité et en chaleur.

Pour toutes les vérandas il est nécessaire d’avoir une bonne ventilation pour un confort thermique optimal ; pour cela choisissez des ouvrants de toitures qui permettront une évacuation rapide de l’air chaud l’été.

63454-1458834646

7.      Quel vitrage choisir ?

En toiture, il est souhaitable d’utiliser des doubles vitrages 4 saisons remplis de gaz argon qui reçoivent un traitement solaire permettant toutefois une transmission lumineuse optimale. Ils permettent de limiter les déperditions de chaleur et les excès d’ensoleillement. Il est également possible de choisir une toiture pleine ou un vitrage sans traitement solaire qui présentent l’avantage d’être moins onéreux.

En façade, les parois vitrées doivent être thermiquement performantes pour économiser le chauffage en hiver mais ne représentent pas un problème pour l’excès d’ensoleillement l’été. On recommande donc un double vitrage à Isolation thermique renforcée.

8.      Comment éviter la surchauffe ?

Il est important de penser à la protection solaire de votre véranda. Ainsi, vous pouvez opter pour des volets roulants ou des stores d’intérieur ou d’extérieur pour protéger votre véranda de la chaleur et des intempéries.

VERANDENERGIE RENOVAL

9.      Une véranda classique ou moderne ?

Qu’importe le style de votre maison, une véranda bien choisie et bien installée s’y intègrera parfaitement. En fonction des matériaux de la structure, de la taille et de la répartition des surfaces vitrées, vous donnerez son style à votre véranda. Pour une architecture contemporaine, de grandes ouvertures sont à privilégier. Ensuite, pour un style plus ancien, préférez des ouvertures avec des décors ouvragés.

10.     Quelles démarches effectuer pour ma véranda ?

Avant tout projet de construction, renseignez-vous sur la faisabilité des travaux en consultant votre mairie. Toute création de véranda, quelle que soit sa surface, exige une autorisation administrative : si sa superficie est inférieure à 40 m2 (sous conditions), une déclaration de travaux suffit. Si elle est supérieure, vous devez faire une demande de permis de construire. Enfin, pour toute extension entraînant une SHON** supérieure à 150 m2, vous devez faire appel à un architecte pour la réalisation du permis de construire.

Pour le choix des matériaux et la pose de votre véranda, faites appel aux professionnels Verre Clair. Nous vous assurons une qualité de pose pour un rendu optimal et une qualité thermique.

Pour toute demande de devis ou de catalogue, contactez-nous.

*Plan Local d’Urbanisme

** Surface Hors Œuvre Nette

Besoin de conseils ou tout simplement de nous contacter ?